• Nao Le robot qui communique

     

    Un épisode de la série Vivre avec les robots.

    Nao, petit robot humanoïde, sera-t-il le compagnon de nos vieux jours ? Doté de capacités cognitives, il permet aux chercheurs du monde entier d’expérimenter différentes applications. Ici, avec Laurence Devilliers, au Laboratoire d'informatique pour la mécanique et les sciences de l'ingénieur (CNRS – Université Paris-Sud Orsay), il apprend à reconnaître l’humeur de ses interlocuteurs et à s’adapter en conséquence. Ainsi, si vous êtes réservé, il sera directif... comme dans la vraie vie !

    Un épisode de la série Vivre avec les robots.

    Réalisation : Elodie Fertil

    • Production : Gédéon Programmes, avec la participation d'Universcience
    • Durée : 6 min 56 s
    • Vues : 505
    • Année de production : 2013
    • Date de diffusion : 02/10/2013

     

    http://www.universcience.tv/video-nao-le-robot-qui-communique-5808.html

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • "Les surdoués ordinaires"

     

    Pour ceux qui l'on raté, réécoutez l'émission du mercredi 17 septembre 2014 de France Inter : "Les surdoués ordinaires"

     



    "Les enfants surdoués sont mal adaptés, trop intelligents pour une vie simple et épanouie. Beaucoup échouent à l’école, sombrent dans la dépression, ou développent une image d’eux-mêmes dévalorisante. Sensibles et pleins d’humour, passionnés et logiques, ils utilisent leur cerveau démesuré pour résoudre des problèmes insolubles au commun des mortels. Tout cela, parents et enseignants, ou simplement utilisateurs d’Internet et lecteurs des sites d’informations psychologiques, nous le « savons » bien, ce sont même des lieux communs… mais est-ce pour autant la vérité ? Pour y répondre, Nicolas Gauvrit a passé en revue une série d’idées reçues sur les enfants précoces qui se révèlent parfois justes et parfois totalement fausses. Nous faisons aujourd'hui le point sur les études scientifiques menées sur les surdoués."

    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=969792

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Questions à Olivier Révol

    Vous trouverez ici une interview exclusive de l'EDPZ, suite à sa conférence du vendredi 13 juin 2014, avec VOS questions. En audio, cette fois-ci, le temps nous a manqué pour la vidéo, car la conférence a pris du retard ... Merci les Grèves ! Et les "fans" étaient très nombreux à la sortie pour lui poser tout un tas de questions.

    Je dois souligner qu'Olivier Revol a été très disponible et à pris le temps de répondre à chacun d'entre-eux.

     

    Nous tenons à vous remercier pour vos nombreuses questions, le temps, nous à malheureusement empêcher toutes les poser. Cependant de nombreuses pistes ont été données lors de la conférence et ont en partie répondu à certaines d'entre-elles.

    Nous reprendrons rapidement les questions restées en suspend et nous vous ferons partager des extraits de la conférence, qui vous apporteront des éléments de réponse.

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Nous remercions Lola pour sa contribution à : "Les écoles pour les EIP (Enfants Intellectuellement Précoces)".

     

    Voici donc les coordonnées de :

    Florence PÂRIS
    Coordonnatrice du dispositif départemental EIP

    Direction des Services départementaux de l’éducation nationale
    Boulevard de France
    91012 – EVRY
    Tél : 01 69 47 84 36

     

    Le dispositif EIP 91 :

    En quoi consiste le dispositif départemental ?
    Un groupe départemental de pilotage
    Une commission départementale EIP
    Trois établissements « pilote »
    Une coordonnatrice du dispositif départemental EIP

     

    Les collèges "EIP 91" :

    "Dispositif EIP 91"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un groupe départemental de pilotage a été mis en place et est animé par la Directrice Académique Adjointe des Services de l’Éducation Nationale. Il est composé de personnels de direction des trois collèges pilotes et d’un proviseur, d’inspecteurs, de personnels des services départementaux de l’Éducation nationale et de l’INSHEA. L’objectif de ce groupe de travail est d’ajuster au fur et à mesure les actions proposées en fonction des problématiques rencontrées. La Mission d’Appui aux Expérimentations (MAE) apporte ses compétences pour le suivi de l’ensemble du projet et la formation. Le Fonds Social Européen (FSE) soutient financièrement les actions de recherche et de formation. L’INSHEA suit ce projet au niveau de la formation et de la recherche.
    Une commission départementale EIP est créée depuis la fin de l’année scolaire 2011/2012. Son objectif est d’étudier et d’analyser toutes les demandes des familles concernées, soit pour entrer dans le dispositif départemental pilote, soit pour apporter des conseils concernant la problématique d’un élève scolarisé dans son établisse-ment de secteur, et ce de la maternelle au lycée. Les réponses proposées sont toujours individuelles, ajustées au mieux aux besoins éducatifs particuliers de chacun. Lorsque l’élève reste sur son secteur. Un partenariat avec l’établissement est possible notamment lors de réunions d’équipes éducatives, et la proposition d’outils ou d’actions spécifiques.


    Un poste de coordonnateur du dispositif départemental EIP a été spécialement créé en septembre 2012 : Florence PÂRIS, florence.paris1@ac-versailles.fr
    A – Dans le second degré
    L’objectif du dispositif départemental est de proposer des réponses pédagogiques adaptées à chaque enfant à haut potentiel et de créer, en lien avec les parents et l’élève, un véritable accompagnement personnalisé. Les dossiers des élèves sont tout d’abord étudiés par la commission départementale et les réponses sont soumises à l'approbation des familles.
    B – Dans le premier degré
    Les professeurs des écoles repèrent les élèves EIP et font appel au psychologue scolaire qui pose le diagnostic à la suite d’une évaluation psychologique associée ou non à des éléments médicaux. Chaque élève doit pouvoir bénéficier d’une différenciation pédagogique en fonction des besoins identifiés. La prise en charge de ces élèves se traduira rapidement par le développement d’un axe majeur dans le cadre de la liaison écoles/collège. Parfois, à la de-mande de l'équipe et/ou des familles, la tenue d’une équipe éducative avec la coordonnatrice départementale sera envisagée.

     

     

    Ainsi que les différents liens se rapportant au dispositif, communiqués par Lola.

    Élèves intellectuellement précoces (E.I.P.)

    Conférence "Enfants à haut potentiel"

    Personnalisation des parcours des élèves intellectuellement précoces

    Dispositif departemental EIP 91


    Si vous connaissez ce "dispositif EIP 91", si vous en faite partie... Partagez votre expérience, vos impressions.

    Nous comptons sur vous ...

    Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • "Moi, surdoué(e)?!"

    "Moi, surdoué(e)?!"

    Moi, surdoué(e) ?!

     

    De l'enfant précoce à l'adulte épanoui
    Auteur : 
    Nombre de pages : 
    96
    Format : 
    105 x 175
    n° dans la collection : 
    155

    Résumé :

    L’être ou ne pas l’être, est-ce là la question ? Est-ce vraiment si important d’identifier la surdouance d’une personne ? Sans hésitation, oui !
    Être surdoué précède la reconnaissance, l’acceptation puis une noble exploitation de cette singularité. Mais il est difficile de tirer parti d’un haut potentiel. Au point qu’une proportion importante des gens concernés considère leur surdouance principalement comme un handicap qu’il importe, hélas, de cacher ou de détruire. Richesse et souffrance cohabitent souvent chez le vilain petit canard.
    Par-delà les nombreux clichés qui polluent nos représentations sur les « surdoués », l’auteur répond à l’urgence de connaître. Il est question de dédramatiser et d’aider ces personnes et leur entourage à briser le mur d’incompréhension qui isole les uns et les autres.
    De l’enfant précoce à l’adulte épanoui, pour voir briller un diamant, il faut en explorer le cœur qui sourd sous son étouffante gangue.

     

    L'Auteur :

    "Moi, surdoué(e)?!"

     

    Hervé Magnin

    Hervé Magnin est psychothérapeute cognitiviste comportementaliste. Militant humaniste, il œuvre conjointement pour le développement durable de soi et du monde.

     

     

     

     

    Merci à Karolyn pour ce partage :

    "Ce petit mot matinal pour partager une lecture qui est en train de bouleverser ma vie... "Moi, surdoué(e)?!" , d'Hervé Magnin, aux éditions Jouvence.
    Petit par la taille, mais géant par ses répercussions, dans mon cas au moins...

    L'auteur est psychothérapeute en TCC, et a lui-même découvert sa précocité tardivement ; il l'évoque avec une justesse et des paraboles bouleversantes...
    A conseiller de toute urgence!!"

    Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires