• Les repas interminables de l'enfant précoce !

    Témoignage :

    Après les devoirs qui durent des heures ... vient le moment du repas !

    INTERMINABLE !

    Les repas interminables de l'enfant précoce !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quels que soient les plats servis, pâtes, crêpes, frites, légumes, viande ...

    Les repas durent plus d'une heure et si on ne dit rien cela peut aller au-delà des deux heures !

    Idem pour le petit-dej, 3/4 d'heure, pour une tasse de lait, des céréales et un jus d'oranges, avec des : mange, dépêche-toi, manges ...

    On a l'impression d'avoir tout essayé : carotte, "bâton", discutions (si tu vas plus vite, tu auras du temps pour jouer, tu ne te feras plus gronder ...)

    RIEN N'Y FAIT !

    Elle rêve, joue avec sa nourriture, sa fourchette, ou ne fait même rien du tout !

    Je sais bien que lorsque l'enfant précoce ne trouve pas d'intérêt à ce qu'il fait, notamment les gestes répétitifs du quotidien (comme s'habiller, se laver les dents ...), cela traine en longueur.

    Je me suis fait à l'idée que lorsque qu'elle va dans sa chambre pour s'habiller, je la retrouve entrain de dessiner, car elle est passée à côté de son bureau et à vu ses feutres ! Et donc n'a plus pensé à s'habiller !

    Mais les repas, ne peuvent plus durer 1h30 en moyenne !

    Alors si vous avez vous aussi connu des repas à rallonge, et que vous avez mis au point des stratagèmes, partagez-les ..

    S'IL VOUS PLAIT !!!

    Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Sue
    Vendredi 30 Mai 2014 à 12:18

    Moi j'ai essayé le chronomètre, alors bon, ça a bien marché deux fois, mais deux fois seulement !!!

    2
    magalie
    Vendredi 30 Mai 2014 à 13:42

    Pour les repas je n'ai pas forcément de solution miracle dans le sens ou mon fils depuis petit a bon appétit et mange presque de tout.


    Peut être lui expliquer que son corps a des besoins en protéines, lipides etc... Qu'il faut manger varier pour compenser tous les efforts et activités de la journée.


    Je viens de demander à mon fils si il a un conseil, il m'a répondu "il faut que la maman fasse les courses avec son enfant et qu'ils fassent la cuisine ensemble".


    Bon courage

    3
    Elody
    Vendredi 30 Mai 2014 à 14:00

    Moi il mange, il mange tout et de tout, mais en très très longtemps, également ... j'hésite même, quand je ne travaille pas à le prendre le midi, au lieu de le laisser à la cantine, car je passe l'heure à me "fâcher" pour qu'il se dépêche de manger. Bon, je le prends quand-même ! Car je ne peux pas me résoudre à le laisser à la cantine quand je suis là, mais ça me fend le cœur de devoir me fâcher et d'avoir l'impression de le presser tout le temps.

    4
    Pascale
    Vendredi 30 Mai 2014 à 23:41

    Ah oui, les repas, c'est sympa aussi  ;-)

    Mais ici ça dépend des repas :

    - en semaine, petit déjeuner enfilé en 30 secondes à cause du stress d'être en retard à l'école (et en général, elle ne veut pas manger, ou le petit déjeuner ressort illico...). Quand il n'y a pas d'école, ça peut durer 1h30 parce qu'elle fait 30 choses en même temps.

    - pour déjeuner et dîner, ça traine, ça traine, ça tombe de l'assiette, ça tombe par terre, elle se lève, se met à danser, part aux toilettes, joue avec le chien, s'essuie avec sa manche, pose 15 questions en même temps, plonge tout à coup sous la table etc. Pourtant elle a un bon appétit et n'est pas trop difficile, mais c'est LONG ! Surtout le soir, mais on a bien compris que c'est pour retarder au maximum le moment abominable où il va falloir se coucher...

    Et nous non plus, désolé, on n'a pas trouvé de truc miracle. On a essayé aussi le chronomètre mais elle est encore plus stressée et compte les minutes au lieu de manger. On a essayé la carotte (tu pourras lire après) ou le bâton (si ça continue pas de dessert) mais là aussi échec cuisant. Résignés et excédés, on la laisse souvent toute seule à table pour finir son repas ; tout le monde débarrasse et s'en va, et elle accélère alors quand même un peu parce qu'elle n'a plus personne à qui parler (mais parfois elle prend une pile de livres...et c'est foutu !). Le soir on est obligé de se fâcher sinon elle se couche trop tard, et comme Elody ça nous fend le coeur mais on est à court de solutions.

    Et comme le dit très bien Khandy, c'est comme ça pour tout : se doucher, faire ses devoirs, s'habiller, se coiffer, bref toutes les petites routines sans intérêt que Zébrounette oublie car elle croise des feutres, un disque, une araignée dans l’escalier ou je ne sais quoi encore. Les zèbres sont les rois de la procrastination  wink2

    5
    Dimanche 1er Juin 2014 à 12:43

    Venez poser vos questions directement à Olivier Revol en suivant le lien : http://www.lenigmedupetitzebre.fr/vous-avez-la-parole-avec-olivier-revol-a108113396

    6
    Mardi 10 Juin 2014 à 11:44

    ça marche ! Le quart d'heure "on fait fait ce que tu veux" ... Le soir si elle a fini de manger à la demi, elle a le droit de choisir ce qu'elle veut faire, pendant un quart d'heure c'est elle qui décide (le jeu, les règles ...)

    Et bien ça marche, elle attend avec impatience, tous les soirs SON quart d'heure (qui est toujours plus long qu'un quart d'heure wink2) et se dépêche de finir à l'heure !

     

    Bon par contre le matin c'est toujours LOOOONG ...

    7
    Pascale
    Mercredi 11 Juin 2014 à 15:41

    Pal mal, l'idée du quart d'heure !! Je vais essayer cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :